Détecter et réparer les pannes d'un PC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Détecter et réparer les pannes d'un PC

Message  roro le Mar 4 Mai - 12:03



L’article suivant va vous permettre de mieux connaître les pannes que vous pouvez rencontrer sur un PC et de vous initier à la réparation de certaines d’entre elles.
Ces pannes peuvent être d’origine logicielle ou matérielle et cet article montre comment les identifier et les outils qui peuvent vous aider à cela.
Introduction
Il arrive souvent que les PC que nous utilisons aujourd’hui tombent subitement en panne ou ne fonctionnent pas comme ils le devraient. Ces pannes peuvent être dues à une mauvaise utilisation de la machine ou tout simplement au vieillissement naturel de ses composants.
Dans de nombreux cas, à l’aide de petits tests simples, il est possible de cibler l’origine du problème et quiconque possède des connaissances techniques de base et certains outils, peut facilement réparer son ordinateur lui-même.
Vous allez découvrir tout d’abord dans cet article un rappel sur les divers composants que l’on trouve dans un PC et leur fonction.
Nous verrons ensuite comment cibler et réparer les pannes logicielles (partie consacrée aux PC sous environnement Windows uniquement) et de même pour les pannes matérielles les plus fréquentes.
Nous nous intéresserons enfin au fonctionnement d’un outil très pratique : QuickTech Pro.
1 Les composants d'un PC et leur fonction
1.1 La carte mère
C’est l’élément principal de l’ordinateur, l’élément sur lequel tout les autres vont venir se connecter. La carte mère est le système nerveux de l’ordinateur. C’est elle qui va gérer et synchroniser les dialogues entre les différents composants et assurer leur fonctionnement.
C’est en effet sur elle que va venir se greffer le processeur, les barrettes mémoires, les cartes additionnelles (son, réseau, graphique…) ainsi que les périphériques de stockage (disque dur, lecteur disquette, DVD, cd, graveur…).
Il faut noter que de plus en plus de cartes additionnelles se trouvent maintenant intégrées à la carte mère (carte son, carte réseau, carte graphique…).
En façade, on retrouve les différents ports de connexion : PS2, USB, VGA, LAN….
1.2 Le processeur
Le processeur ou microprocesseur est le cerveau de l’ordinateur. C’est lui qui effectue la majorité des calculs nécessaires au fonctionnement du système d’exploitation et des applications. Les plus gros constructeurs actuels de processeur pour PC sont Intel et AMD.
1.3 La mémoire vive
La RAM (Random Access Memory), appelé aussi mémoire vive ou volatile, peut être modifiée à l’infini tant qu’elle est alimentée électriquement. Elle sert en effet à stocker temporairement des fichiers que l’ordinateur exécute. Tout le contenu de cette mémoire est effacé à l’extinction ou au redémarrage de l’ordinateur.
Les formats les plus courants sont SDRAM, DDR, DDR2.
1.4 Le disque dur
Le disque dur est l’espace physique de stockage des données de l’ordinateur. Son contenu est, contrairement à la mémoire vive, conservé même quand l’ordinateur est éteint.
On exprime aujourd’hui sa capacité en Go (gigaoctet) mais on devrait voir arriver prochainement les disques de plusieurs To (téraoctet, 1To = 1000Go).
On trouve deux sortes de disques, les disques IDE et les disques SATA qui se différencient par leur connectique (le deuxième tend à remplacer le premier car son débit de transfert de données est plus rapide).
1.5 L'alimentation
C’est elle qui redistribue le courant nécessaire au fonctionnement des divers composants.
Elle reçoit directement le 230V de votre prise électrique et le répartit en alimentant la carte mère, les lecteurs, les ventilateurs….
1.6 La carte graphique
C’est une carte additionnelle qui est souvent intégrée à la carte mère mais il est encore préférable d’en ajouter une pour les utilisateurs d’applications graphiques lourdes comme les jeux vidéo.
Elle se branche soit sur un port AGP, soit sur un port PCI Express.
Elle est chargée du traitement de l’affichage qu’elle envoie au moniteur.
Aujourd’hui, avec l’apparition de jeux vidéo ou d’applications nécessitant de gros calculs, les nouvelles cartes graphiques soulagent le processeur en exécutant elle-même une partie des calculs du traitement de l’image.
1.7 Les autres cartes additionnelles
Parmi les cartes additionnelles que l’on branche sur les ports PCI, on trouve notamment les cartes réseau, les modems, les cartes sons, les cartes tuner…etc.…
Ces cartes ne sont pas indispensables au fonctionnement de l’ordinateur, elles permettent seulement d’ajouter des fonctionnalités à votre PC : regarder la télé, vous connecter à Internet…etc.…
1.8 Les autres lecteurs
On peut citer par exemple les lecteurs de disquettes, les lecteurs CD, DVD, les graveurs…etc.…
A l’image des cartes additionnelles, ces périphériques offrent à votre PC des fonctionnalités supplémentaires.


2 Les pannes logicielles
(Partie consacrée aux systèmes Windows uniquement)
2.1 Description
Les pannes logicielles sont des pannes qui sont indépendantes de votre configuration matérielle. Elles sont souvent dues à des attaques de virus, d’espions, de logiciels malveillants qui infectent votre ordinateur à travers des sites Internet non sécurisés ou par le biais d’un ordinateur présent dans le même réseau que vous.
Elles peuvent être dues également à l’instabilité de votre système d’exploitation ou à l’exécution d’un programme mal supporté par votre PC.
2.2 Les symptômes-Que faire?
Ici nous n’allons pas traiter les problèmes directement liés à votre système d’exploitation (affichage de pages bleues…) ou le fonctionnement défectueux d’une application particulière. Pour ces problèmes, le mieux est de contacter directement l’éditeur de votre logiciel (hot-line, forums internet...).


Symptômes : Ralentissements, le PC se bloque, l’affichage se fige.


Solutions :
Dans le cas de ralentissements, la première chose à faire est de consulter l’utilisation de vos ressources mémoire dans le gestionnaire des taches à travers de la commande Ctrl+Alt+Suppr (je ne m’attarde pas sur l’utilisation de cette commande, tous les utilisateurs Windows l’ont utilisé au moins une fois).
Dans l'onglet Applications sont affichées les applications en cours d’utilisation.
Dans l'onglet Processus, on retrouve les processus associés aux applications en cours d'exécution (ex : iexplore.exe pour Internet Explorer).
Remarque: une application peut engendrer plusieurs processus et certains processus sont dues à l’exécution d’application en tache de fond (non visibles par l’utilisateur).
Dans cette fenêtre, si une application malveillante utilise à votre insu des ressources mémoire importantes, vous devez forcement la voir (utilisation mémoire excessive comparée aux autres processus).
A partir de là, il ne vous reste plus qu’a identifier l’application qui génère ce processus et à la désinstaller (vous trouverez ces informations sur Internet, de nombreux forums de discussions sont consacrés à ce sujet).


Symptômes : Comportements anormaux (fenêtres Internet qui s’ouvrent toutes seules…).


Solutions :
Ces comportements sont souvent le signe d’une infection virale.
La solution pour supprimer ces problèmes est d’effectuer des tests avec votre antivirus et votre logiciel anti-espion.
Pour plus d’efficacité, pensez à garder ces logiciels à jours pour pouvoir parer aux virus les plus récents.
N’hésitez pas à changer d’antivirus si vous constatez que le problème revient car un virus peut ne pas être détecté par l’analyse d’un antivirus mais l’être par un autre.
Si l’ordinateur est vraiment trop infecté, le mieux est de sauvegarder vos données sur un média amovible et d’effectuer une réparation du système (à l’aide du CD de Windows) ou carrément de formater et de réinstaller complètement le système d’exploitation. Dans ce dernier cas, il vous faudra réinstaller l’une après l’autre les applications que vous possédiez.
Symptômes : Le système d’exploitation n’arrive pas à se lancer et l’ordinateur redémarre.


Solutions :
Il arrive que lorsque votre système devient trop instable, celui-ci n’arrive plus à se lancer.
Avant de vous précipiter dans un formatage de votre machine et de perdre toutes vos données, essayez tout d’abord de démarrer en mode sans échec (F8 lors du démarrage).
Ce mode de démarrage permet de lancer le système d’exploitation de façon allégé, c’est-à-dire qu’il ne va pas charger certains pilotes (graphique, son…etc.…).
Essayez ensuite d’effectuer le plus de tests possibles : antivirus, vérification du disque dur (Poste de travail, clic droit sur le lecteur de disque dur, outil, vérifier maintenant ou bien taper chkdsk dans l’invite de commande)…. .
Si malgré tout, Windows n’arrive pas à démarrer normalement, tentez dans un premier temps de récupérer vos données, soit sur un média amovible dans le cas ou vous avez pu démarrer le PC, soit en montant votre disque dur sur un autre ordinateur si le système ne se lance pas (pour un disque IDE, pensez à le mettre en esclave à l’aide du cavalier présent sur les broches et du schéma sur le disque).
Ensuite, pour effectuer une restauration ou une réparation du système, vous devez disposer du CD-Rom de Windows et insérer ce dernier dans votre lecteur disque.
Une fois lancé, vous n’avez plus qu’à vous laisser guider.
2.3 Quelques conseils
Les quelques syndrômes cités ci-dessus ne correspondent évidemment pas à toutes les défaillances logicielles que votre PC peut rencontrer.
Afin d’éviter les problèmes, veillez à toujours posséder un bon antivirus (ex : Avast ou Antivir pour les gratuits), un Pare-feu et un logiciel de détection des espions (Spybot, Ad-aware).
Vérifiez la provenance des applications que vous installez et leur compatibilité avec votre système.
Faites des analyses régulièrement (au minimum une fois par semaine) et effectuez des défragmentations de temps en temps (cela améliorera les vitesses d’exécution de vos applications et d’accès aux données).
Si vous constatez que votre PC à un comportement trop anormal (extinction, redémarrage, écran qui se fige) cela peut être dû à un problème matériel (défaillance des barrettes mémoires…). Pour cela référez vous aux chapitres 3 et 4.
3 Les pannes matérielles
Cette partie est dans l’ensemble consacrée aux PC de bureau.
Pour les PC portables, il est conseillé de s’adresser à un professionnel car pour le démontage et la manipulation des composants, il est souvent nécessaire d’avoir des outils spéciaux (tournevis de précision…).


Les pannes matérielles sont pour la plupart difficile à détecter vu le nombre de composants qu’un PC dispose.
Il faut donc procéder de manière méthodique, étape par étape pour arriver à cibler l’origine du problème.

3.1 Premières vérifications
Précaution très importante : Pour votre sécurité, avant de manipuler quoi que ce soit à l’intérieur de l’ordinateur, pensez toujours à débrancher le câble d’alimentation ou à mettre le bouton situé à l’arrière en position 0 ou OFF et pensez a toucher l'intérieur de la carcasse de l'ordinateur avant de toucher quoi que ce soit


Tout d’abord, il vous faut ouvrir votre unité centrale.
Si vous constater que les composants sont couverts de poussière (ce qui est souvent le cas après quelques mois d’utilisation), il est fortement conseillé de l’enlever à l’aide d’une bombe dépoussiérante.
En effet, en s’accumulant sur le matériel ou dans les ventilateurs, la poussière peut entrainer une surchauffe de certains composants et provoquer des pannes.
Même si votre ordinateur fonctionne correctement, effectuer un dépoussiérage régulièrement, cela pourra vous éviter d’éventuels désagréments.

3.2 Les pannes liées aux lecteurs et cartes additives


Les pannes qui concernent les périphériques telles que les cartes additionnelles ou les lecteurs CD, DVD, disquette…sont en général les plus faciles à identifier.
En effet, dans ces cas-là, l’ordinateur fonctionne normalement mais la fonction associée à ce périphérique ou composant est indisponible.


Exemples :
- vous n’arrivez pas à lire un CD-ROM ou votre lecteur n’est plus reconnu.
- Vous n’avez plus accès à Internet ou à votre réseau.
- L’affichage de votre écran est altéré (apparition de lignes…).
- …etc…


Pour chacun de ces cas, veillez avant toutes choses, à vérifier que le composant qui ne semble pas fonctionner n’a pas été tout simplement désactivé par votre système ou une application.
Vous pouvez également tester votre matériel avec un outils comme QuickTech Pro (voir chapitre 4).

3.3 Les autres pannes


Mis à part les symptômes causés par des problèmes de cartes additionnelles ou de périphériques, les symptômes que l’on trouve le plus souvent sont :
- l’ordinateur ne démarre pas
- l’ordinateur émet des bips anormaux
- l’ordinateur démarre mais rien ne se passe
- l’affichage se fige quelques minutes après le démarrage


Voici les étapes à suivre pour détecter chaque panne :


Etape 0 : Vérification


Après avoir ouvert votre unité centrale, vérifiez que tous les branchements sont corrects et que les barrettes mémoires et les cartes additionnelles sont bien insérées dans leurs slots.


Attention : un branchement incorrect peut « griller » votre alimentation ou causer des dommages sur les composants.


Etape 1 : Allumez l’ordinateur


Si celui démarre (les ventilateurs se mettent en marche) passez à l’étape 2.
Sinon, regarder la diode présente sur votre carte mère:
- soit elle est éteinte et cela signifie que votre alimentation est grillée
- soit elle est allumée et votre alimentation est soit en partie grillée, soit insuffisante pour votre configuration matérielle. Le mieux est de la tester sur un autre ordinateur.


Si après le changement de l’alimentation, le problème se reproduit dans les jours ou les semaines qui suivent, faîtes vérifier votre système électrique ou investissez dans un onduleur. En effet, le courant fournit par EDF n’est pas toujours exactement de 230 Volt, il peut varier autour de cette valeur et certaines alimentations le supportent mal.




Etape 2 : Ecoutez le ou les bips de la carte mère


Si la carte mère émet un bip court, passez à l’étape 4.
Sinon, écoutez le nombre de bips court ou long et informez-vous auprès du constructeur de la carte mère ou sur les forums techniques pour en connaître la signification.
Si ces informations sont indisponibles ou si l’ordinateur n’émet aucun bip, passez à l’étape 3.


Etape 3 : Testez chaque composant


Remarque : Si vous venez juste de monter l’ordinateur, assurez que tous les composants sont compatibles entre eux.


Pour détecter le composant qui est défaillant, il faut procéder par étapes.
Tout d’abord, débranchez tous lecteurs y compris le lecteur disque (nappe ET alimentation) et retirez les cartes additionnelles présentes sur les ports PCI, PCI express ou AGP.
Il ne doit vous rester que la carte mère avec le processeur et les barrettes mémoires.
(Si vous tenez à être rigoureux, effectuer ce test en sortant les éléments du boitier pour avoir la conviction que la panne ne vienne pas d’un faux-contact entre la carte mère et celui-ci).
Si dans ce cas, la carte n’émet toujours pas le bip court significatif du bon démarrage de la machine, alors c’est que le problème se situe forcément au niveau de l’un de ces trois composants.
Si vous avez du matériel à votre disposition, effectuez les tests suivants :
- Test 1 : changez les barrettes mémoires. Si l’ordinateur démarre, le problème était dans les barrettes. Sinon, passez au test 2
- Test 2 : changez le processeur en n’omettant pas de remettre de la pate thermique. Si l’ordinateur démarre, le problème était au niveau du processeur sinon c’est la carte mère qui est défectueuse.


Si au contraire, la machine bipe, c’est que le problème est déjà moins sérieux et qu’il se situe dans l’un des lecteurs ou une des cartes additives.
Pour le déceler, éteignez l’ordinateur est brancher un composant et redémarrer.
Tant que le problème ne revient pas, ajouter un composant à chaque redémarrage.
Si le problème intervient après le branchement du lecteur de disque dur, passez à l’étape 4.


Etape 4 : Erreur lors du lancement du système


Si avant de lancer le système, une page vous signale que l’ordinateur n’a pas détecté de disque ou n’a pas trouvé de secteur bootable, c’est que le problème est très certainement au niveau de votre disque dur. Vérifier sa présence dans le Bios ou effectuer un test avec un autre disque dur (avec un système installé dessus).
Si par contre, le système semble se lancer mais que l’ordinateur s’arrête ou redémarre au cours durant l’apparition du logo Windows, le problème est probablement situé au niveau des barrettes mémoires (à vérifier en utilisant d’autres barrettes).


Si le système se lance correctement passer à la dernière étape.


Etape 5 : Erreur après le démarrage du système


Il arrive que quelques minutes après le démarrage de la machine, l’écran se fige et l’ordinateur devient inutilisable.


Il peut y avoir deux principales causes à cela.


La première est que votre ordinateur (et plus précisément le processeur) a peut-être un problème de ventilation. La chaleur l’empêche de fonctionner normalement et il se coupe par sécurité.
Pour remédier à cela, vérifier que tout les ventilateurs, en particulier celui du processeur, tournent bien et ne sont pas obstrués par la poussière. N’hésitez pas à les changer si nécessaire.


La seconde est que vos barrettes mémoires peuvent avoir un problème et dès qu’une application trop lourde est lancée, elle n’arrive pas à la gérer.
4 Initiation à QuickTech Pro 2000
4.1 Présentation
QuickTech Pro est un utilitaire qui permet d’effectuer plusieurs tests au niveau du matériel de votre PC (mémoire, CPU, périphérique divers…).
Il se présente généralement sur une disquette bootable, c’est-à-dire une disquette sur laquelle l’ordinateur va démarrer sans tenir compte du système d’exploitation.
Ce logiciel a l’avantage d’être à la fois performant et très simple à utiliser.
Il permet d’éviter la manipulation directe des composants pour connaître l’origine d’une panne.

4.2 Utilisation


Avant de lancer cet utilitaire, assurez-vous que votre lecteur disquette est prioritaire au disque dur sur lequel est installé votre système dans la séquence de boot de votre bios.
Cela va permettre à votre ordinateur de prendre en compte le lecteur disquette avant de démarrer sur le disque dur et de lancer le système d’exploitation.


Rappel : pour accéder à votre Bios, il suffit de taper sur une touche (souvent F2, Suppr ou Del selon les PC) signalée au bas de votre écran lors du démarrage de votre ordinateur.
Exemple : Press DEL to enter Setup


Après le démarrage de l’ordinateur et la détection de votre matériel, le message “Kernel loading….” s’affiche au bas de votre écran et la page suivante apparait.


Page d'accueil




(Une fois cette page apparue il vous est possible de retirer la disquette du lecteur).


Ceci est la page d’accueil de QuickTech Pro 2000.
En bas à gauche de l’écran, on peut voir le menu avec différent choix possibles.


Voici les principales fonctions disponibles :


Q. Inventory comme son nom l’indique vous fournit un inventaire de votre PC avec les noms de chaque composant installé et leurs caractéristiques techniques.


Inventaire de la configuration du système[/b]




Le menu Configuration vous permet de consulter des informations plus précises sur votre matériel.


Le menu Diagnostics est le plus intéressant et le plus pratique de tous.
Il permet d’effectuer des tests sur votre matériel pour détecter d’éventuelles pannes et défaillances.
Il vous offre la possibilité de tester le processeur, les barrettes de mémoire, les disques dur…
Lorsque QuickTech détecte une erreur, il vous la signale en rouge.


Menu Diagnostics



Test de la mémoire



Ce test a l’avantage de vous signaler le (ou les) secteurs défectueux de vos barrettes mémoires.
Vous pouvez alors savoir sur quel(s) barrette(s) se situe la panne.


Test du disque dur



Pour quitter l'utilitaire, il vous suffit de redémarrer ou d'éteindre votre PC.
Conclusion
Malgré les avancées technologiques rapides en informatique, on trouve chez les particuliers et dans de nombreuses entreprises beaucoup de PC relativement vieux.
Ces machines ont néanmoins leur utilité dans leur domaine mais ont par contre, souvent besoin de réparations occasionnelles pour rester performantes.
Le fait de savoir détecter et réparer les pannes, qu'elles soient d'origines logicielles ou matérielles, est un atout pour contribuer à la longévité, la productivité et l'amortissement de ces ordinateurs.

roro
Admin

Messages: 25
Date d'inscription: 29/04/2010
Age: 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum